aventure·chick-lit

Quatre soeurs Geneviève, de Malika Ferdjoukh

Lisez cette chronique si : Si vous avez déjà lu quelques tomes de la séries.

Passez votre chemin si : Vous n’aimez pas les aventures dans Paris…

Résumé :

L’été a vidé la Vill’Hervé. Hortense et Enid sont à Paris pour voir leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec ses copines. Charlie de son côté, se demande toujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son petit monde. Geneviève, elle, passe ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardant passer les bateaux, les pédalos et surtout le ténébreux Vigo. Il la promène en barque et la mène en bateau lui donnant rendez-vous puis en dispairaissant, laissant la jeune femme toute tourneboulée et La Vill’Hervé sens dessus dessous. Peu à peu, la maison se remplit à nouveau : Hortense et Enid rentrent avec leur tante Jupiter.Bettina et ses copines invitent leur voisin de camping tandis que Geneviève se remet de ses illusions. Maintenant que la villa est occupée à tous les étages, ça donne des idées à Charlie…

à partir de 11 ans, aux éditions l’école des loisirs.

Mon avis :

Comme se doit un bon dernier tome d’une série à succès, ce roman est assez différent des précédents quatre soeurs. On alterne entre Paris, une maison de campagne habitée par un personnage étrange sans oublier notre chère Vill’Hervé, maison des cinq soeurs, qui nous rappelle les anciens tomes. Les soeurs ont commis quelques folies mais ont gardé le caractéristiques : Hortense ; calme et réservée ; Enid, imaginative, marrante et avec quelques bêtises au compteur ; Geneviève, douce et attentionnée ( cette fois-ci, on va la découvrir sous un nouveau jour avec ses petits secrets, je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler ) ; Bettina, coquette et désagréable et puis enfin Charlie, bricoleuse et … toujours aussi belle. J’ai préféré ce tome aux précédents car les soeurs voyagent et vivent des histoires très différentes des autres. Beaucoup d’humour dans l’écriture magnifique de Malika Ferdjouckh, mais bon pour lire ce roman, il faut avoir lu les trois premiers tomes qui sont impératifs à bouquiner avant ce tome. Je conseille ce livre aux filles de 11-12 ans qui aiment bien les aventures chick-lit.

Bref, comme d’habitude, les soeurs sont toutes différentes et petit point remarquable : elles sortent un petit peu de leur zone de confort. De nouvelles aventures  qui se déroulent à Paris, sur une plage plaisible de Bretagne, à la campagne ou même à l’habituelle Vill’Hervé. C’est un roman très chouette que je conseille aux jeunes filles de 11 ou 12 ans. 

Ma note :

15 / 20

Un roman écrit avec humour.

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s