historique

Héloïse, demoiselle à la légion d’honneur, de Gwenaële Barussaud

Ce livre est : pour tout ceux qui aiment l’époque napoléonienne.

Passez votre chemin : si vous n’aimez pas les pensionnats.

Résumé :

En 1811, Héloïse, orpheline d’un Commandant de la Grande Armée de Napoléon, entre à la Légion d’honneur, école fondée par l’Empereur pour l’éducation des jeunes filles. Napoléon souhaite faire de ces élèves des « femmes utiles ». Mais les rêves romanesques d’Héloïse sont bien loin des ambitions pragmatiques de l’Empereur !
Armée de son courage, de ses talents et de sa Foi, la jeune fille est déterminée à faire de sa vie un roman dont le héros pourrait être un valeureux et mystérieux lieutenant… Mais à l’heure où l’Empire vacille, tout est bouleversé.
Les rêves d’Héloïse survivront-ils au tumulte de l’Histoire ? Parviendra-t-elle à se faire une place sur les ruines d’un empire qu’elle croyait éternel ?

320 pages, aux éditions MamE

Mon avis :

Entre rire et larmes, ce premier tome de la série Les demoiselles de l’Empire nous entraîne sous l’Empire de Napoléon avec ces complots, ces guerres, ces maréchaux, ces évènement, etc. Un petit point que j’ai apprécié dans le livre : les lettres qui nous servent à comprendre de nombreuses choses dans la vie d’Héloïse ou encore sur l’activité de la Légion d’honneur. L’auteure connaît bien le pensionnat car elle y a residé et décrit très bien les locaux. J’ai dévoré ce livre en une semaine, il n’est ni trop long ni trop court et c’est un roman très enrichissant. Plusieurs personnages sont sortis de l’ordinaire comme Virginie, l’ennemie de Héloïse car j’ai trouvé qu’elle rajoutait un peu d’action à la monotonie de l’histoire qui est peut être parfois un peu trop droite à mon goût. J’ai préféré la fin au début car Héloïse sort un peu du pensionnat et découvre la vie en dehors de la Légion d’honneur. J’avoue que j’ai été un peu déçue par ce livre parce que j’avais lu Pauline, demoiselle des grands magasins ( mon avis ) et que j’avais trouvé ce roman plein d’action, de secrets, de pensées, etc., différent de celui-là qui est assez droit. En revanche, grâce à ce roman, j’ai découvert la place de Napoléon dans la vie des français, sa popularité, etc. Un roman pour tous les mordus du 19ème siècle.

Bref, ce roman se passant à l’époque napoléonienne m’a moyennement plu, je m’attendais à quelque chose avec plus d’action. J’ai trouvé ce roman un peu monotone mais parfait au niveau de la longueur du texte. La fin est parfaite et elle se termine bien en laissant tout de même du suspens. J’ai apprécié les lettres qui nous permettent d’en savoir plus sur la vie d’Héloïse ou encore sur l’activité de la Légion d’honneur. L’auteure connaît bien la Légion d’honneur car elle y a residé étant jeune et nous décrit donc très bien les locaux. Un livre pour tous les fans de la France sous Napoléon. 

Ma note :

15 / 20

Ce livre est un peu monotone à mon goût !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s