historique

Pauline, demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud

Vous allez aimer : si vous aimer les grands magasins
Passez votre chemin : si vous détestez le XIXème siècle

Résumé :

1866. Paris est en ébullition. Napoléon III a juré de faire de la ville la capitale la plus brillante d’Europe. Pauline et ses soeurs, fraîchement débarquées du Havre, découvrent ébahies les boulevards, les théâtres et les grands magasins. Mais lorsqu’on a seize ans, plus de mère et peu de fortune, les lumières de la vie parisienne semblent inaccessibles… Pauline est pourtant déterminée à prendre sa part dans la marche du siècle. Séduite par le luxe de l’élégance parisienne, le grand magasin édifié par le célèbre émile Bauvincard, elle réussit à s’y faire embaucher et grimpe peu à peu les échelons. Mais lorsque ses soeurs réclament son aide, sa carrière se trouve menacée. Pauline réussira-t-elle à protéger sa famille sans abandonner ses ambitions ? Dans son ascension fulgurante, restera-t-il une place pour celui qui a juré de l’aider et l’aime en secret ?

330 pages, 35 chapitres, destinés à un public de 11 à 15 ans, livre français

Mon avis :

Un très bon livre avant de commencer le classique de la littérature française Au bonheur des dames d’Emile Zola. Ce livre est le deuxième tome d’une triologie qui se nomme Les lumières de Paris dont je vais lire le premier et troisième tome. J’ai beaucoup aimé le personnage de Pauline car j’aurai pris les mêmes décisions qu’elle dans les situations compliquées du livre. Gwenaële Barussaud, passionnée du XIXème siècle a très bien gardé les faits historiques et les conditions de vie des domestiques ou des employés à l’époque et je trouve ça très bien. Une chose qui m’a beaucoup plu dans ce livre : c’est de se balader avec Pauline dans le magasin, les rues de Paris où encore au jardin Luxembourg avec ses soeurs ou encore avec Gaspard, le cocher de l’Elégance Parisienne, dont elle est amoureuse en secret… L’auteure nous emporte dans cette époque de progrès, de nouvelles choses et de pouvoir. L’histoire ressemble fortement à celle de Emile Zola mais plus facile à lire et romancée ce qui apporte une touche féminine et de fantaisie. Les dialogues sont très vivants et les lieux ont pour la plupart existés, ce qui fait que l’on s’imagine très bien Paris à cette époque. J’ai beaucoup aimé le scénario et le déroulement de l’histoire qui est très bien pensée. On entre vers le début dans la vie de Pauline est environ à partir de la vingtième page, on connaît Pauline comme si nous l’avions suivie depuis déjà une bonne centaine de pages.

Ce que j’ai moins aimé, c’est les questions incessantes que Pauline se pose, cela devient un petit peu énervant vers la fin car le lecteur a plus besoin d’actions que de réflexions interminables… Les descriptions un petit peu trop longues ne m’ont pas trop emballées même si elles décrivaient des lieux historiques comme des rues ou même des magasins de l’époque. Cependant, cela reste un roman très enrichissant du côté historique, très sympa et je ne me suis pas ennuyée plus de trentes secondes !

Bref, ce roman historique est un très bon livre avec beaucoup de suspens, de situations compliquées et j’ai adoré le déroulement de l’histoire. Les lieux historiques sont très bien décrits. Les références à la mode, à l’époque ou encore à l’impératrice ont apportées de la fantaisie au roman qui est basée sur l’histoire, ce qui peut ennuyer certaines personnes. En revanche, les longues descriptions des étalages du magasin ou encore des passages secrets ne m’ont pas spécialement emballées, au contraire, je me suis même un peu perdu avec cela. Les pensées interminables de Pauline m’ont un peu ennuyées par moment. Cependant, cela reste un roman très enrichissant du côté historique, très sympa et je ne me suis pas ennuyée plus de trentes secondes ! Un très bon livre avant de lire Au bonheur des dames  !

Ma note :

18 / 20

Parce que j’ai adoré ce livre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s